Balisage des bords de piste

Un aérodrome est constitué de l’aire de manoeuvre, et de l’aire de trafic.
L’aire de trafic, c’est le lieu des opérations d’escale et d’assistance. On y trouve

  • l’aire de stationnement, pour l’embarquement et le débarquement des passagers et du fret,
  • l’aire d’entretien, pour l’avitaillement et la maintenance,
  • l’aire de garage, pour le stationnement d’attente en dehors des opérations d’escale,
  • les voies de circulation entre les aires de trafic.

L’aire de manoeuvre, qui est la zone des avions en déplacement :

  • La piste, pour les décollages et les atterrissages,
  • les voies de circulation comme le taxiway.

Les différentes zones de l’aire de maneouvre doivent être délimitées de façon claire. On utilise des balises jaunes pour délimiter le taxiway, des balises de seuil rouges et blanches en forme de L aux quatre coins de la piste, et des balises blanches de chaque côté de la longueur de piste.Sur cette photo de la piste de Montendre/Marcillac (que vous pouvez agrandir en cliquant dessus), on peut voir le taxiway à gauche, plus fin, et la bande roulante utilisée pour les décollages et atterrissages, un peu plus large. Mais les délimitations de la piste sont symbolisées par les marques blanches aux quatre coins et les tirets blancs dispersés sur la longueur. Ce sont ces balises qui ont fait l’objet des derniers travaux. Elles sont composées de plaques de béton armé qui ont un peu vieilli…

Laisser un commentaire